Zoom sur le PNR du Livradois-Forez

Crédits : Parcs Naturels Régionaux de France

Les Parcs Naturels Régionaux sont souvent assimilés à des réserves naturelles. Certes, il s’agit d’une zone rurale où la nature occupe souvent la première place du podium. Une des missions du parc est d’en prendre soin… Son objectif principal est surtout de conserver la vie sur ce territoire.

Le Livradois-Forez est bien un havre de paix. Il s’étale entre Lyon et Clermont-Ferrand. Au Nord, les Bois Noirs, vaste futaie. A l’Est, les Monts du Forez, leurs flancs boisés et leur ligne de crête qui culmine à 1500m d’altitude. Au Sud, les Monts du Livradois et son plateau où la vue porte vers les volcans d’Auvergne. A l’Ouest, la forêt de la Comté et au centre la vallée de la Dore et ses gorges.

Et sur ces terres où la nature est préservée, il y a les hommes. Des personnages en fait, qui ont choisi de vivre hors du « flow » selon mon Maître Tai Chi d’un jour Lo Tor (traduisons « métro-boulot-dodo »). Je fais les présentations. Il y a Philippe Demoisson à Saint-Bonnet-le-Bourg qui vous accueille dans son jardin pour vous faire découvrir les vertus des plantes médicinales. Plus au Nord, à Sermentizon, Marianne et Laurent Strach vous racontent au cours d’une balade en calèche la vie d’un village rural, ses fêtes, ses lieux communs, son déclin et parfois sa renaissance. Renaud Aubry à Viscomtat vous montrera l’art de la forge et de la sculpture à travers la coutellerie de luxe et ses nobles matériaux (attention âmes sensibles : ivoire de mammouth et écaille de tortue en font partie). Patrick, à Olliergues, géant bien charpenté, frigoriste de formation, a changé de vie pour transformer des branches de bouleau, noisetier et autres en crayons de couleur, seul dans son Ile aux Crayons.

Et bien sûr, clin d’oeil à Simone et Lo Tor. Des hollandais qui ont magnifiquement restauré une vieille maison auvergnate. Aujourd’hui, ils tiennent une chambre d’hôtes avec pour jardin une colline où campe une yourte, pour vue une montagne et pour activité des stages de Tai Chi sur une esplanade de verdure, face au soleil levant et bercée par le seul chant des oiseaux !

En effet, pour sortir du « flow », le Livradois-Forez est une excellente destination. C’est le genre de lieu qui rappelle surtout que les meilleurs souvenirs de voyages sont souvent des rencontres, la prise de conscience d’une vie « autrement ».

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés

Les commentaires sont fermés.