L’Inde : les 10 sites incontournables

Débarquer en Inde pour la première fois promet à coup sûr une vive émotion. La foule, partout, à toute heure du jour et de la nuit. Les couleurs, saris traditionnels, marchés, façades des maisons et des temples. L’extrême éventail social, richissime d’un côté, nu-pied de l’autre.


Au Nord, au Sud, au centre, en ville, l’Inde est multiple. Il y en a pour tous les goûts mais voici 10 sites incontournables qui raviront à coup sûr votre voyage en Inde.

Le Taj Mahal

C’est le monument le plus célèbre d’Inde édifié à Agra par l’empereur moghol Shah Jahan pour perpétuer le souvenir de son épouse. Eblouissant symbole de l’Inde romanesque, ce temple fascine par la perfection de ses proportions et le raffinement des détails.

Le Gange

Grand fleuve qui prend sa source dans l’Himalaya, le Gange, bordé par les escaliers de la ville de Vârânasî est connu pour ses pratiques religieuses. C’est un fleuve sacré dans lequel tout Indien doit se baigner un jour. On y assiste à tout instant à des scènes quotidiennes liées à la vie profane comme sacrée.

Les backwaters

A l’extrême Sud de l’Inde, dans la région de Kérala, s’invitent des canaux intérieurs aux teintes émeraude et turquoise qu’on appelle « les backwaters ». La vie sur l’eau s’y est largement développée et des hôtels flottants s’y sont installés.

Jaisalmer

Erigée en plein désert du Thar, la ville est surplombée d’une gigantesque forteresse où se mêlent, dans de petites ruelles sinueuses, maisons, boutiques et temples.

Hampi

Blottie dans un décor minéral, sur les berges de la Tungabhadra, Hampi, la capitale abandonnée du grand empire de Vijayanagar conserve les ruines des temples et palais édifiés par ses princes richissimes.

Darjeeling

Ancienne station climatique anglaise, Darjeeling est située à 2100m d’altitude, nichée au cœur des jardins de thé luxuriants et offre une splendide vue sur l’Himalaya. Le « Toy Train » qui y monte est classé au patrimoine mondial.

Mumbai

Icône de l’Inde moderne, autrefois appelée Bombay, c’est la ville la plus peuplée d’Inde avec ses 15 millions d’habitants. Ville de tous les contrastes, à Mumbai se côtoient bidonvilles et tours modernes. Capitale de l’industrie cinématographique indienne, premier port et centre commercial du pays, Mumbai abrite également le plus grand bidonville d’Asie.

Delhi

Difficile de décrire la ville tant elle est cosmopolite, des quartiers résidentiels du Sud au tumulte des ruelles d’Old Delhi au Nord. Des multiples temples hindous à la mosquée du quartier musulman de Nizamuddin, New Delhi est d’une richesse surprenante.

Goa

Marquée par plus de quatre siècles de colonisation portugaise, Goa est devenue la station balnéaire la plus prisée du pays. Plages de sable fin, farniente et activités culturelles sont aux rendez-vous.

Pondichéry

La ville de Pondichéry est un ancien comptoir français rendu aux mains des Indiens en 1956. Véritable symbole de la présence française en Inde, Pondichéry possède une ambiance et un charme uniques, tout à fait différents du reste de l’Inde.

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont actuellement fermés

Les commentaires sont fermés.